PSYCHOSEXO-CHRISTINE MESNAGE
CHRISTINE MESNAGE
search_left
 
Faisons connaissance ....

vign_photo_moi

Christine MESNAGE ,Psychothérapeute ,Sexothérapeute .

Diplômée en Hypnose Ericksonienne ,E.M.D.R , Thérapie Comportementale et Cognitive ,Sophrologie ,Sexologie ,Dépendances,Cohérence Cardiaque

christine.mesnage@orange.fr

CHERBOURG
vign_port_cherb CHERBOURG - LE  PORT -
Cabinet à 2 mn à pied
vign_napoleon_001

A 2 minutes du port de plaisance et 3 minutes à pied de la place Napoléon
5 RUE DE L'ABBAYE   50100 CHERBOURG
TEL: 02 33 53 01 33


vign_PICT0423

Rendez-vous par téléphone du Lundi au vendredi

Coût de la séance :50 euros

Durée :55 mn

Mon parcours
vign_soiree_bowling_001

THERAPIE DYNAMIQUE

Mon parcours :

Douze ans après des études scientifiques ,reprise des études en psychologie , via le CNED ,jusqu'à la maîtrise .

Formation diplômante de Sophrologue -D.E.S dépendances à la Faculté de Sciences humaines de Paris -Formation à l'hypnose Ericksonienne de 1995 à 2004 avec différentes écoles et Maîtres dont Rossi ,Maggie Philipps , Yapko -Formation à la PCER d'Albert Ellis (thérapie cognitivo-comportementale) -Formation en Sexologie avec le Dr TORDJMAN( 2000/2001)puis le DR GELLMAN(2009/2010) -Tous les niveaux de pratique de l'EMDR 2000/2001 D.SERVAN SCHREIBER-Spécialisation Enfants ( M.Sylvestre)- Différents niveaux de perfectionnement J.ROQUES .Toujours en supervision EMDR-France - AFORPEL:Diagnostic et traitement des Etats Limites le trouble Borderline (2007-2008) -Formation à la Cohérence Cardiaque(2006 – D.S.S) -Formation TFT-EFT(2008) et Lifespan (Peggy Pace 2008)


vign_cabinet_002 Chaleureusement ...entre vous et moi ...

vign_cabinet_003 ....nous nous rencontrerons là ....

vign_salle_attente_001 ...salle d'attente ...mais je suis très ponctuelle !
Christine ,Psycho-sexologue
vign_identite_MESNAGE
 
Vign_Tourbillon-couleur
L'HYPNOSE
 
L'Hypnose Ericksonienne est un état de conscience modifié caractérisé par certaines réactions physiologiques ,par une réceptivité accrue aux suggestions et par un accès plus facile aux émotions ,idées et souvenirs inconscients.

La transe hypnotique est une expérience qui permet de créer de nouveaux comportements parce que d'autres plus anciens et plus limitatifs peuvent nuire au fonctionnement émotionnel.

L'hypnose désigne un état spécifique qui se traduit par la modification du niveau de conscience dominant notre appréhension raisonnée du tout (environnement, pensées, sensations, image de Soi, de l'Autre...). La transe est un « état non-ordinaire de conscience » ; en d'autres termes, un état « extraordinaire de conscience ».

Légère, moyenne et profonde définissent communément les trois degrés d'intensité d'hypnose.

La demande d'une thérapie par l'hypnose débutera par un, voire plusieurs entretiens préliminaires.

Ils sont indispensables pour créer une interaction de qualité entre le thérapeute et son patient.

Cette étape permet aussi de démystifier l’hypnose et de répondre aux questions du patient. qui peut attendre de cette technique des effets magiques et instantanés

Le patient n’entre pas en transe parce que l’hypnothérapeute l’impose mais parce qu’il le désire ou en a besoin.

L’induction n’est rien d’autre qu’une technique qui aide le patient à entrer dans un état de focalisation intérieure.
  Les méthodes d’induction de l’état hypnotique sont très nombreuses et ont pour objectif de fixer l’attention que ce soit sur un point situé au plafond ou des sensations physiques de relaxation ou des images mentales .

Pour ma part ,je pratique une auto-hypnose(suggestions de détentes commençant par je) avec prise de conscience des sensations corporelles

Quand l'esprit conscient décroche (sensation de détachement) ,le travail thérapeutique peut commencer.

Lors de celui-ci le thérapeute n’a pas pour but d’inculquer au patient des solutions toutes faites au travers de suggestions mais de lui permettre de faire émerger ses propres aptitudes internes.

Certains souvenirs douloureux peuvent faire l’objet d’un scénario réparateur. Le thérapeute va aider le patient à revivre en hypnose les scènes difficiles et à les transformer de sorte qu’il puisse les expérimenter avec les ressources qu'il n'avait pas alors.

.Le thérapeute accompagnera le « réveil » de son patient progressivement.

L’entretien post-hypnotique est important car il lui permettra de narrer son vécu de la transe ainsi il pourra donner des informations qui permettront au thérapeute d’adapter au mieux ses techniques lors des séances suivantes.

CONSULTER UN PSYCHOTHERAPEUTE
Vign_22853451-concept-psychologique--profil-de-tete-avec-un-trou-de-serrure-situe-sur-le-vert-puzzle
Consulter un psychothérapeute

Quand et comment faire la démarche pour consulter :

-Je ne me sens pas bien dans mon corps ou dans ma tête mais je ne sais pas pourquoi

(le psychothérapeute va m’aider à comprendre les raisons de mon mal-être et m’aider à trouver des solutions)

-Je viens de traverser une période difficile :séparation ,deuil ,changement de travail ..etc

(le psychothérapeute va m’aider à accepter et à retrouver un équilibre dans ma vie)

-J’ai vécu des traumatismes dans mon enfance ou dans ma vie d’adulte (abus ,négligence affective ,accident ,harcèlement moral ..)

-(le psychothérapeute va m’aider à intégrer et à « digérer » ces traumas par différentes techniques –EMDR-Hypnose -)

-Je suis toujours stressé(e)

(le psychothérapeute va m’apprendre à gérer mon stress et aussi modifier mes habitudes en utilisant des techniques telles la Sophrologie ,l’Hypnose ,la Cohérence Cardiaque)

-Je suis anxieux(se) ,j’ai des phobies

(le psychothérapeute va m’apprendre avec les techniques cognitivo-comportementales et l’hypnose à retrouver une vie normale

Une thérapie n'est jamais que la rencontre en un lieu et pour un temps donné de deux êtres humains ,ayant des cursus différents  et n'ayant pas l'un pour l'autre la même place symbolique. Ce n'est pas seulement l'exercice d'une technique ;il est capital que le thérapeute puisse articuler harmonieusement sa sensibilité et ses connaissances ,en fonction du matériel qu'il reçoit et dont il devient l'interprète pour son patient ,pareillement au musicien quand il se distingue de l'instrumentiste pour révéler l'indicible par delà la concaténation des notes sur la portée .......
Jacques ROQUES

 
Vign_9684574-r-sum-coeur-battements-cardiogramme-illustration--vecteur
LA COHERENCE CARDIAQUE

La cohérence cardiaque permet de réguler notre système nerveux autonome. Ce dernier est composé de deux sous systèmes :le système sympathique et le système parasympathique. Ces deux systèmes régulent en permanence toutes les fonctions automatiques de notre corps. Le système nerveux sympathique nous prépare à l'action, au combat ou à la fuite en mobilisant l'énergie nécessaire. (Adrénaline)

Le système nerveux parasympathique nous prépare à la relaxation et au repos il est cardio- ralentisseur.

Si on compare ces deux systèmes à l'accélérateur et au frein d'une automobile les deux sont nécessaires pour rouler mais vous n'appuyez pas sur le frein et l'accélérateur en même temps, l'utilisation alternée des deux commandes vous permettra d'arriver à votre destination.

Donc lorsque le système nerveux sympathique est stimulé le rythme sanguin augmente le corps devient tendu et en alerte et se prépare à l'action. Lorsque le système nerveux parasympathique est stimulé c'est le contraire qui se produit : le rythme cardiaque diminue l'organisme récupère, se relâche et se repose.

Chaque situation, chaque émotion, chaque sensation, chaque pensée stimule ou inhibe l'un ou l'autre de ces deux systèmes de régulation

Le but avec la pratique de la cohérence cardiaque sera d'établir un équilibre harmonieux entre ces deux systèmes par une respiration calme, lente et harmonieuse vous stimulerez alternativement les deux systèmes de régulation automatique du corps.

L'impulsivité est un trait de personnalité qui intervient à votre insu dans vos comportements notamment alimentaires.

L'impulsivité possède quatre dimensions qui jouent un rôle dans ces troubles du comportement :

Les exercices de cohérence cardiaque proposent de se désensibiliser à chacune des quatre dimensions de l'impulsivité.

En quelques semaines la pratique de la cohérence cardiaque permettra donc de gérer ses émotions :

Lorsque notre corps se sent menacé (quelque soit la menace), lorsque les émotions négatives sont trop nombreuses (stress), il stocke l'énergie, une arme de tous combats futurs, réels ou supposés. L'énergie de notre corps est le glucose, carburant unique de toutes combats, qui est stockée sous forme de graisse.

Quelques minutes de cohérence cardiaque par jour induiront des changements biologiques dans notre organisme au niveau hormonal et immunitaire : ainsi il y aura une baisse de cortisol (hormone du stress), une augmentation de la DHEA (hormone antistress), une augmentation des immunoglobulines (facteurs essentiels de la résistance aux agressions).

Le rôle curatif de la cohérence cardiaque a été démontré. Lors d'un accès de colère, d'une brutale tristesse, d'une peur, l'intensité émotionnelle empêche de prendre le recul nécessaire. L'émotion est instantanée, la décharge d'adrénaline a déjà fait son oeuvre. Il est souvent trop tard pour mettre en oeuvre les exercices respiratoires pour réguler le système : c'est dans ce cas, qu'il s'agit plus de prévention que de traitement curatif en pratiquant la cohérence cardiaque quotidiennement pour qu'elle puisse s'adapter à vos réactions de façon de plus en plus adéquate afin que la vie devienne plus confortable et profitable.

la faim, l'appétit, le désir est l'envie de manger.

la satiété, le rassasiement, la satisfaction, la réplétion (avoir l'estomac plein), le dégoût, le contentement.

Ces émotions oubliées et dépassées vont être gérées par la pratique de la cohérence cardiaque.

Ces exercices auront donc pour but d'installer un renforcement émotionnel, l'alternance rythmique de la stimulation du système sympathique et parasympathique envoie un signal de plaisir : j'aime, j'approuve, je m'en souviendrai. Leur répétition est un apprentissage indispensable.

Dominer ses impulsions par la cohérence cardiaque

L'urgence qui est la tendance à céder à de fortes impulsions

Le manque de persévérance qui est la difficulté à rester concentré sur une tâche

Les émotions alimentaires qui initient la prise de nourriture :

Les émotions alimentaires qui inhibent la prise de nourriture :

( lien : maigrir par la cohérence cardiaque Dr DAVID O’HARE)

http://www.ifemdr.fr/coherence-cardiaque/ressources-coherence-cardiaque/

 
Vign_21657_10151122758530060_1624656829_n
Consulter un sexologue ou sexothérapeute

-J’ai une perte du désir sexuel

-J’ai un dysfonctionnement érectile

-J’ai un problème d’éjaculation prématurée

-Je souffre de vaginisme

Suivant la dysfonction dont souffre le ou les patients, la thérapie sera orientée vers une psychothérapie ou une thérapie comportementale ou des conseils généraux sur la sexualité (ce qui suffit parfois pour débloquer une dysfonction sexuelle non organique ou une situation conflictuelle entre deux partenaires).

Le sexologue peut demander au consultant, de recevoir son ou sa partenaire, seul ou ensemble. Son rôle sera de dédramatiser une situation conflictuelle entre les deux partenaires, de déculpabiliser un des deux partenaires, de les déconditionner d'une mauvaise habitude comportementale. Il devra aider le partenaire déficient par une thérapie adaptée, et, si une base d'amour existe encore entre les partenaires, il les aidera aussi à retrouver une sexualité épanouissante.

Le sexologue pourra vous conseiller des exercices érotiques à faire chez vous, avec ou sans votre partenaire, mais jamais à son cabinet. Le sexologue, enfin, ne prendra jamais parti pour l'un ou l'autre des partenaires et conservera toujours une neutralité indispensable à la thérapie.

Selon le code de déontologie de la profession, le praticien en psychothérapie ou en sexothérapie doit avoir suivi un cursus de formation théorique et pratique approfondi apte à créer une compétence de spécialiste
En vente un CD audio avec son livret ,enregistré par mes soins ,pour: RESOUDRE L'EJACULATION PREMATUREE:frais d'envoi  compris 60 euros- envoyer mail contact
 
Vign_af-sexo
LA THERAPIE DES SCHEMAS

La thérapie des schémas est une méthode intégrative qui est une expansion de la cognitivo-comportementale thérapie.



Les schémas se développent par l’interaction du tempérament inné de l’enfant ,des expériences quotidiennes nocives dans l’environnement de l’enfant(famille-école-fréquentations) et le contexte culturel dans lequel l’enfant grandit.Les schémas constituent des représentations de ces premières expériences de vie et servent de filtre à travers lesquels les expériences ultérieures sont traitées.Ils permettent d’intégrer les connaissances et de donner un sens aux évènements.

Ainsi les schémas contiennent des modèles:
 -de distorsions dans les pensées
- d’émotions pénibles et
-des souvenirs qui dérangent

Les schémas exercent une influence sur nos :- pensées
-comportements
-relations avec autrui

Chaque fois qu’un schéma est réactivé il provoque de forts sentiments d’anxiété ,de tristesse ,de colère.

Les cinq grands domaines explorés des schémas inadaptés sont :
-séparation -rejet
-manque d’autonomie et de performance
-maitrîse de limites
-orientation vers les autres
-sur-vigilance et inhibition

Les schémas poussent un individu à répéter le même type de comportement inadapté et sont auto-destructeurs

Les schémas sont généralement inconscients :

Le patient éprouve un mal de vivre

Le patient se sent anxieux et déprimé sans en connaître la raison

La prise de conscience du schéma peut être difficile car il pourrait éveiller chez le patient plus d’angoisse ,de dépression ou de désillusion

Les schémas sont résistants au changement

Les schémas peuvent se transmettre de génération en génération


La guérison des schémas est le but ultime de la schéma-thérapie.

Comme le schéma est un ensemble de souvenirs ,d’émotions ,de sensations corporelles et de cognitions ,la guérison du schéma met en jeu la réduction d’intensité de tous ces éléments: les styles d’adaptation dysfonctionnels seront remplacés par des modèles comportementaux adaptés.


Le 1er objectif de cette thérapie est une prise de conscience psychologique ,le thérapeute aide le patient à identifier le schéma et à découvrir les souvenirs infantiles ,les émotions ,les sensations corporelles et les styles d’adaptation qui leur sont associés.

La guérison du schéma exige la volonté de faire face au schéma et de se battre contre lui.

Le thérapeute et le patient forment une alliance thérapeutique pour combattre le schéma dans le but de le vaincre.


Lire :Je réinvente ma vie -Jeffrey Young
 

Les thérapies comportementales et cognitives
P.C.E.R (ma formation )

Les TCC ont pour particularité de s'attaquer aux difficultés du patient dans « l'ici et maintenant » par des exercices pratiques centrés sur les symptômes observables au travers du comportement et par l'accompagnement par le thérapeute qui vise à intervenir sur les processus mentaux dits aussi processus cognitifs, conscients ou non, considérés comme à l'origine des émotions et de leurs désordres.
La PCER d'Albert ELLIS (Psychothérapie Comportementale Emotionnelle Rationelle) fait partie des thérapies comportementales et cognitives. C’est une thérapie brève, ciblée sur un problème particulier, générateur d’anxiété ou de dépression, ou un handicap : troubles obsessionnels compulsifs et phobies, par exemple.
Elle ne s’intéresse ni au passé ni à l’enfance du patient, mais se fonde sur l’apprentissage d’un nouveau comportement basé sur des croyances plus rationnelles. Son objectif est de montrer au patient combien ses pensées le torturent et le persuader de changer ses croyances. C’est pourquoi sa thérapie met l’accent sur les émotions et les cognitions (le système de pensée).
Une des caractéristiques principales de la PCER est sa volonté d’être efficace rapidement. Dès la première séance, les grandes lignes du travail à accomplir et une nouvelle façon de voir les choses sont déterminées. Ainsi, le patient repart déjà avec des outils pour se sentir mieux.
Autre particularité de la PCER : le thérapeute est celui qui parle le plus partant du principe que l'individu s’exprime dans son langage habituel, ressassant les notions qui le torturent et ancrant son mal-être.
Ces trois paramètres : comportement, émotions et pensées, sont tous reliés entre eux, et s’influencent mutuellement comme le montre le schéma suivant :
COMPORTEMENT
                                                                  <==============>                                                        <=================>
                              EMOTIONS                                                                                                                                                               PENSEES


Dans le cadre de la thérapie, nous nous centrerons essentiellement sur ces trois aspects. Il s’agit en effet :
d’une part d’étudier le comportement-problème : le définir, le mesurer, voir quand et comment il se produit,
puis comment le modifier par l’action sur chacun de ces différents paramètres : comportements, émotions, pensées.

Pour les explorer, le plus simple est de se poser la question : « dans cette situation, lorsque je fais telle chose (action), qu’est-ce que je ressens (émotions), et qu’est-ce je suis en train de me dire (pensées) ? ». On peut alors ensemble (patient et thérapeute) essayer de mieux comprendre :
ce qui fait que le problème existe et persiste actuellement, dans la vie d’aujourd’hui ;
éventuellement en le reliant à des expériences du passé, issues de votre propre histoire ;
et en tenant compte des conséquences, qui vont influencer notre façon d’être et d’agir.
 
Nathalie
20/05/2016 08:33:20
Bonjour Christine, Je n’arrivais pas à sortir de cette dépression qui me clouait sur mon canapé incapable de travailler, d’aimer, de vivre tout simplement. J’enchainais les hospitalisations en service psychiatrique qui me déstabilisaient davantage. Comment j’avais pu en arriver là alors que j’avais, soi-disant, tout pour être heureuse. J’avais commencé une psychothérapique et même une analyse mais soit je n’étais pas prêtre, soit je n’avais pas rencontré les bonnes personnes. Puis un jour, mon médecin traitant m’a conseillé de vous consulter. Tout de suite, le courant est passé… Votre écoute, votre façon de me faire réagir à mes propos lors de nos entretiens, et puis un jour cette séance d’EMDR qui m’a permis de démystifier cette personne qui régissait ma vie et me faisait tellement peur, MA MERE… Je témoigne sur votre site quelques années après notre première rencontre car aujourd’hui je vis. Nos séances m’ont permis d’apprendre à me connaître, à décoder ma façon de me comporter devant l’adversité. Et parce qu’avec votre aide je sais maintenant qui je suis, je viens de me marier et je savoure ce bonheur de vivre à deux, de partager, d’échanger. J'ai même repris mes études afin de me stabiliser et surtout m’épanouir également professionnellement. Je tenais donc à vous adresser un grand merci pour cette renaissance et donner de l’espoir aux personnes qui sont encore dans la souffrance que j’ai connu. Rien n’est jamais perdu, j’ai 52 ans et je découvre l’envie et la joie de vivre ! Encore merci, Christine Bien amicalement Nathalie
Eric
18/05/2016 23:33:06
Ca fait 3 semaines que je suis venu vous consulter et depuis je n'ai pa touché une cigarette, je n'en ai pas envieet même que ça me dégoutte. Au travail mes potes sont surpris et ma femme aussi. Les économies que je fais valent bien le prix de votre consultation. Encore merci beaucoup.
Albon
18/05/2016 23:26:44
Madame, je voulais vous remercierpour vos séances d'hypnose. Maintenant je pratique ce que vous m'avez appris et à partir de la 3ème semaine j'ai commencé à perdre du poids et maintenant ça fait trois mois et j'ai déjà perdu 7 kg. Je ne mange plus de desert ni de sucreries. j'en ai pas envieet je continue ma surveillance de poids . De tout coeur merci. Hélène.
marina
14/02/2016 19:26:48
Incroyable ! j'ai perdu 9 kgs en 3 mois et sans effort ,la méthode d'auto-hypnose m'a coachée tous les jours !rien à voir avec un régime où on rêve de craquages sur le chocolat !cette fois-ci je n'en ai plus envie ! et je sais que ça va durer car je n'ai aucune frustration !
Nathan
14/01/2016 19:40:11
Merci pour cette bienveillance de tout instant et en toute circonstance .Je n'oublierai pas ce partage !
Félix
01/12/2014 11:43:56
Quel homme n'a jamais eu une panne ? C'est ce qui m'est arrivé il y a deux ans. J'angoissais à l'idée de rencontrer une partenaire. Je n'en parlais à personne, pas même à mon meilleur ami, j'avais trop honte. Je n'osais plus sortir en boite avec les copains. Je me sentais trop nul et ce lourd secret devenait pesant... Sur le Net, j'ai trouvé une adresse, une thérapeute. Une femme ! ma honte s'amplifiait. Comment lui raconter mon infortune... Et puis un jour , j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai poussé la porte du cabinet de Christine Mesnage. Je lui ai exposé mon problème, je n'étais pas fier de moi. Christine Mesnage m'a écouté avec attention, loin de me juger (ce dont j'avais peur) elle m'a rassuré et m'a expliqué toute la physiologie relative à la séxualité. Les techniques hypnothérapeutiques qu'elle a utilisées ont été d'une efficacité étonnante, elles dépassaient mes espérances car après quelques séances , j'ai retrouvé confiance en moi et tout est rentré dans l'ordre, maintenant je revis. J'ai retrouvé une nouvelle compagne, la vie est belle ! Merci Christine
Jacques D
20/11/2014 11:28:43
Madame ,je vous remercie d'afficher la fin de mon commentaire: En conclusion je dirais que la thérapie de l'EMDR ne met pas fin à la dépression : la dépression est la conséquence d'une situation qu'elle ne peut modifier, mais elle donne la force d'en affronter les effets les plus négatifs .
Jacques D
20/11/2014 11:23:54
La nature a doté les organismes de systèmes leur permettant de se défendre contre les agressions qu'ils subissent. L'expérience que j'ai vécu démontre que le principe vaut aussi pour les agressions psychologiques À condition de savoir l'activer : la thérapie de l'EMDR a été pour moi cet extraordinaire et surprenant activateur. Très affecté par la crise morale qui a ravagé la société française depuis mai 68 et par ses conséquences tragiques dans ma très proche famille après 20 ans de dépression aggravée par la maladresse des uns et la médiocrité des autres je me sentais promis à une désespérance insurmontable jusqu'au jour où j'ai lu le livre du Docteur David Servan-Schreiber: Guérir. Profondément dubitatif, c'est dans ma nature, je me suis pourtant décidé à consulter une psychothérapeute pratiquant ces méthodes et précisément celle identifiée sous le terme d'EMDR Si, bien sûr je ne suis pas devenu un homme épanoui, je me suis obligé d'admettre que je ne connais plus ces longues nuits blanches épuisantes , ces journées dominées par des pensées obsédantes : j'ai accepté la réalité, si odieuse soit-elle et retrouver une certaine sérénité. Finalement la thérapie de l'EMDR a fait de l'acteur que j'ai été dans le drame familial que nous avons connu un observateur froid et lucide. J'ai maintenant un peu l'impression de n'être qu'un témoin d'une affaire qui ne me concernait que de très loin et la nuit, enfin, je dors comme je n'ai jamais dormi depuis 20 ans Pour mesurer l'extraordinaire effet de la thérapie de l'EMDR il faut savoir dans quel état n'avait mis la psychiatrie. Sans m'en informer abusant de ma confiance le psychiatre a convaincu ma femme de me faire subir une hospitalisation d'office. Je suis enfin sorti de l'enfer et les séances d'EMDR ont modifié 24 ans après mon approche des choses, mais rien ne rétablira jamais cette complicité inconditionnelle qui fait la force d'un couple. En conclusion je dirais que la thérapie de l'EMDR ne met pas fin à la dép
martine
12/06/2014 09:54:32
Abusée dans mon enfance par frères et père ,à 18 ans rencontre avec un psychiatre qui a aussi abusé de moi ,j'avais perdu confiance aux psy jusqu'à cette rencontre avec la thérapie des schémas que je ne connaissais que l'abus,donc pas de limites.J'ai traité ces abus avec l'EMDR ,appris à dire non et faire confiance à un homme.Je pensais jusqu'alors que j'étais coupable de m'être laissée faire mais grâce à l'emdr j'ai compris que la petite file ne pouvait que subir mais que l'adulte que je suis peut se faire respecter.MERCI
Gigi
21/05/2014 08:33:18
Je remercie ma thérapeute d'avoir été mon guide dans l'EMDR.Je n'oublierai pas cette rencontre ,votre professionnalisme,votre gentillesse et vos encouragements font partie intégrante de ma guérison.Vous avez toujours été attentive lorsque j'ai pu raconter les évènements difficiles de ma vie. Sans vous ,je vivrais encore dans le silence et ces mots n'auraient pas été possible.Merci beaucoup!
 
thérapie couple EMDR tapping
 
THERAPIE DE COUPLE ET EMDR

THERAPIE CONJUGALE ET EMDR

Une problématique du couple est un épiphénomène qui s'est développé à partir de chacune des pathologies individuelles réactivées par le comportement de l'un et de l'autre au cours des situations de la vie en commun.

Un couple est composé de deux personnes ayant chacun une histoire qui lui est propre et une histoire commune.

Comme elles sont liées ensemble ,quand l'une vit quelque chose ,il arrive généralement que l'autre le ressente et en soit affecté.

La thérapie de couple utilisant l'EMDR nécessite l'accord des conjoints.

Exemple extrait d'une BD de Bretécher :décrivant le mécanisme d'escalade

1: Au 1er plan ,on voit une femme assise de dos devant une table.Dans le fond la porte s'ouvre et un homme accroche son manteau à la patère

2:il passe sans rien dire à côté d'elle

3:La femme éclate: »Tu fais encore la gueule ? »

4:L'homme: »Ah!parce que c'est moi qui fait la gueule ? »

5: »Je vois bien que tu fais la gueule.Tu ne dis rien »

6: »Ca c'est la meilleure.Je rentre. Tu ne fais pas attention à moi et tu dis que c'est moi qui fais la gueule « 

5 : etc..etc...

La thérapie conjugale utilisant l'EMDR augmente l'empathie chez le partenaire témoin alors que l'actif s'affranchit de la réactivité des déclencheurs.

Le but d'intégrer l'EMDR à la thérapie des couples est de réparer les blessures tout en apportant une expérience d'empathie.

Elle permet a u couple de bâtir la confiance en faisant fondre leurs défenses et en stimulant un attachement intime.

Cette thérapie nécessite une heure trente pour un coût de 75 euros
 
EMDR-Auto-Hypnose-Sophrologues
 
Nom :
Prénom :
Email :
Message :
Veuillez recopier le texte
affiché dans l'image :

 
SOS EMDR-ATTENTATS

ASSOCIATION EMDR France

SOS EMDR France

Une adresse courriel unique pour faire une demande de soins par un thérapeute praticien EMDR Europe pour les victimes directes ou indirectes des attentats de Paris :

sos.emdr.france@gmail.com

ASSOCIATION EMDR France

SOS EMDR France

Une adresse courriel unique pour faire une demande de soins par un thérapeute praticien EMDR Europe pour les victimes directes ou indirectes des attentats de Paris :

sos.emdr.france@gmail.com

illez taper votre texte ici
 
Vign_awareness-1052371_960_720
L’E.M.D.R.

Eye-Movemement Desensibiliszation and Reprocessing

Désensibilisation et Retraitement par les Mouvements Oculaires
Depuis juillet 2012, la thérapie EMDR est également reconnue par l'OMS, ... Depuis 2007 la Haute Autorité de Santé reconnait la thérapie EMDR


L’EMDR est une thérapie spécifique concernant les personnes qui ont vécu des petits ou gros traumatismes au cours de leur vie.( situation bloquée ,viol , abus de pouvoir , divorce , peurs ...)

Elle consiste en la désensibilisation et au retraitement de l’information initiale par les mouvements oculaires.

Elle a été expliquée scientifiquement de plusieurs manières dont la plus compréhensible :

Les traumatismes ou les expériences négatives de la vie bouleverseraient l’équilibre du système de traitement de l’information de notre cerveau. En effet le rôle de celui-ci est de rétablir un équilibre quand il arrive une information négative.En fait il “ digère “ l’info ,il extrait ce qui est important pour l’organisme ,puis rejette les reste.

Mais il arrive que lors d’une expérience négative chez quelqu’un de fragilisé , ou d’un choc traumatique , les informations vont être bloquées dans le cerveau et le système de traitement de l’information va être bouleversé.

En conséquence les perceptions ,émotions ,cognitions de cette expérience restent “ vérrouillées “

et deviennent sources de diverses pathologies.

Nous savons que le système de traitement de l’information se fait au cours du sommeil paradoxal (REM) et tout au long de celui-ci ,il se produit des mouvements oculaires de gauche à droite.

L’EMDR consiste donc à provoquer des mouvements oculaires afin de catalyser l’information et donc de débloquer le système de traitement de l’information du cerveau.

L’EMDR remétabolise le souvenir , le transforme et le “ digère”. Il permet de nouvelles connexions ou associations mentales au niveau du cerveau par une désensibilisation progressive ,une réintégration des évènements traumatiques ,une réduction significative de la symptômatologie ,et enfin l’installation de cognitions et d’un comportement positif satisfaisant.

La durée d’une séance peut varier de 45 à 90 minutes . Si à la fin du temps imparti le problème n’est pas résolu ,il continuera à être traité lors de séances suivnates comme dans tout processus thérapeutique.

 Pour bien comprendre l'EMDR ,voir extrait d'une vidéo :

http://d3rd3i2xz0wkmj.cloudfront.net/49/30/vid--422703669-8e4a6d8a-8940-464d-828f-22dac5c7621f-640x360.mp4

voir aussi ,plus bas : THERAPIE DE COUPLE ET EMDR

 
Cette vidéo est extraite d'un film pour comprendre la technique EMDR
 
Vign_bc93099ab279a5a69b7e0e077ad4507f
PERDRE DU POIDS AVEC L'HYPNOSE
L’hypnose peut permettre de perdre du poids. Ce qui fait grossir, c’est un
certain rapport à la nourriture..

Dans une démarche d'amaigrissement (comme d'ailleurs dans tout objectif thérapeutique),l'hypnose RESPECTE l'individu.
Le thérapeute doit tenir compte du mode de vie de son patient, de ses impératifs familiaux, de ses obligations professionnelles, de
son rythme de vie et d'alimentation.
- L'hypnose n'interdit pas ;elle influence notre alimentation.
- L'hypnose ne nous impose pas un régime ; elle nous propose une alimentation plus équilibrée.
-L'hypnose ne nous enferme pas dans un cadre rigide ; elle nous apprend à développer notre souplesse alimentaire.
Simplement, ce qui fait que l'hypnose produit des résultats positifs, c'est que les modifications comportementales se font sans effort,
sans brimade, sans interdit, sans honte et sans ces épuisants calculs de calories qui font souvent rechuter la personne la plus
motivée. Mais attention, il ne s’agit pas  d’une méthode miracle qui ne demanderait aucun investissement, et qui se ferait en dehors du patient.  Un hypnothérapeute ne peut pas répondre à la demande dans ce cas. Le/la patient(e) doit s’impliquer. Il faut qu’il/elle soit persuadé(e) que la   solution se trouve à l’intérieur d’elle-même. Le thérapeute peut alors la guider pour aller la chercher.
Après deux séances il y a déjà une réduction de l'appétit



 
Vign_7618211-image-d-un-hypnotiseur-de-lavage-de-cerveau-du-spectateur-dans-une-transe-profonde-subliminale-subco
L'hypnose pour arrêter de fumer
L’arrêt du tabac par hypnose repose sur le mécanisme de la suggestion et le concept de l’empreinte. Il existe en chaque fumeur une part qui désire et a toujours désiré se délivrer un jour du tabac
 Le thérapeute amplifie cette part, si infime soit-elle. Il donne l’avantage à des pensées et à un discours différents qui redonnent à la personne une sensation de liberté.
Diverses suggestions sont délivrées pendant la séance d’hypnose pour arrêter de fumer. Le patient se saisit de celles qui sont, pour lui, les plus mobilisatrices. Par exemple, l’association tabac-nausées, le plaisir de respirer, le désir de se débarrasser d’un produit toxique, de vaincre une dépendance ou d’être à nouveau présent à son corps.
La qualité de la relation hypnothérapeute – patient est décisive. Le patient se sent en sécurité. Il échange avec le thérapeute, expose son point de vue, ses peurs. Tous ces aspects doivent être abordés au cours de la séance afin de répondre au mieux à la demande.
La technique pour arrêter de fumer par hypnose fonctionne sur les sujets faiblement ou très fortement dépendants à la nicotine. Elle calme les symptômes de manque sévère aux composants du tabac et aux gestes et comportements addictifs.



 
Sophro-relaxation
Faire l'expérience de 12 minutes de Sophro-relaxation
REC001
 

Intégration du Cycle de la vie
L’Intégration du Cycle de la vie est une technique nouvelle qui permet une guérison rapide chez les adultes ayant subi des maltraitances ou des
négligences au cours de leur enfance.
Pendant une séance d’Intégration du Cycle de la Vie, les patients produisent et visionnent un « film » de leur vie.
En thérapie par Intégration du Cycle de la Vie, l’avancée du patient dans le temps est faite visuellement, comme si le patient visualisait un « film » de sa vie. Ce « film » est généré spontanément par l’inconscient du patient et montre une séquence de scènes, dont un certain nombre sont liées au problème actuel. En regardant ce « film » de sa vie, le patient voit comment le passé continue d’affecter sa vie et ses choix au présent. Ce voyage à travers le temps, des souvenirs passés jusqu’au présent, est  habituellement répété de trois à huit fois par séance. Les
patients âgés ou ayant vécu des enfances traumatiques nécessiteront plus de répétitions du protocole ICV pour nettoyer l’empreinte cérébrale de  leurs souvenirs traumatiques et « réécrire » leur modèle de vie de façon plus adaptée. Chaque répétition du protocole montre au patient un
« film » différent en mouvement. L’ICV fonctionne bien aussi avec des personnes ayant de la difficulté à se souvenir de leur passé. Pendant une thérapie par ICV, les patients qui ont commencé avec des trous de mémoire quant à leur passé finissent par pouvoir relier les différents épisodes de leur vie en un tout cohérent.
 Parler des maltraitances passées en thérapie ne suffit pas nécessairement pour passer à autre chose.



© 2012
Créer un site avec WebSelf